La VHF fixe à bord d'un bateau obligatoire à partir du 1er janvier 2017 en semi-hauturier

La nouvelle division 240 entrée en vigueur en mai 2015, avait reculé au 1er janvier 2017 la date de mise en application de l'obligation de détenir à bord une VHF fixe pour les bateaux naviguant à partir de la zone semi hauturière soit au delà des 6 milles.

Cette date approche, il convient de se mettre en conformité d'ici là. Si vous naviguez au delà des 6 nautiques et que votre bateau n'est pas pourvu d'une VHF fixe, il faudra vous équiper, et si nécessaire passer l'examen du CRR.
Important : Le CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste) est obligatoire pour l'utilisation d'une VHF fixe (sans ASN) au delà des eaux territoriales, au delà des 6 nautiques si vous n'étes pas titulaire d'un permis bateau,  et obligatoire dans tous les cas de figures s'il s'agit d'un VHF fixe avec ASN - voir notre article connexe sur le sujet

Un regret cependant, c'est qu'aucune VHF fixe ou portable ne soit obligatoire en zone côtière, même si le numéro 196 composé sur un téléphone portable donne immédiatement accès aux services de secours maritime (CROSS).
En effet, les plaisanciers, en navigation ont leur radio allumée en permanence, et un message de demande d'assistance, pan pan ou mayday, serait entendu immédiatement alors qu'un appel par téléphone sur le 196 ne sera retransmis par radio qu'avec un décalage dans le temps.

Les conseils de la SNSM concernant le matériel de sécurité à embarquer:

Adaptez le matériel de sécurité embarqué à la navigation pratiquée.
Le matériel prescrit par la réglementation constitue bien souvent le minimum requis.
Dans tous les cas, embarquez systématiquement le matériel complémentaire suivant : „

  • une VHF, de préférence optez pour une VHF ASN ; „
  • un couteau et un minimum d’outils appropriés à votre bateau ; „
  • une paire de gants pour éviter de vous brûler si le déclenchement de feux à main était nécessaire ;
  • une montre ; „
  • une boîte de pièces de rechange, dont un filtre à carburant, des ampoules électriques ;„
  • des batteries supplémentaires pour faire fonctionner les accessoires tels que votre radio portative, votre lampe de poche et vos appareils de navigation portatifs ;„
  • pour les navires pour lequel il est exigé, un coupe-circuit de rechange ; „ une couverture de survie isothermique ; „
  • une gaffe.

Toutes les personnes à bord doivent connaître le fonctionnement et le lieu de stockage des équipements de sécurité.
Brassières et gilets de sauvetage ne sont utiles que s’ils sont portés.
Aujourd’hui facile à stocker, léger à porter, le gilet gonflable est un équipement essentiel pour votre sécurité en mer. Portez-le et faites le porter systématiquement dès que vous êtes sur l’eau et en particulier sur les annexes.
Équipez-le systématiquement d’une sous-cutale.
Le marché offre un large éventail de matériel adapté à la pratique de différents loisirs nautiques. „ Vérifiez bien qu’il est conforme à la règlementation. „
Assurez-vous périodiquement de son bon entretien. „ Ne le stockez pas au soleil et, après chaque utilisation, rincez-le à l’eau
claire et laissez-le sécher.

Pour rappel, liste du matériel obligatoire, cliquez sur l'image pour l'agrandir:
Matériel de sécurité

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz