Le Wave Glider un robot détecteur de tsunamis qui intéresse le Japon

Liquid Robotics, une filiale de Boeing, a mis au point un robot de surface, sans pilote, éprouvé pour la collecte et la communication des données sur l'océan en temps réel sur de longues durées et dans des états de mer différents.
Totalement autonome, son fonctionnement est assuré grâce à l’énergie solaire et à la houle.

Liquid Robotics - Wave Glider

Le Wave Glider est composé d'un engin de surface qui ressemble vaguement à un paddle ou une planche de surf. Il est relié par un cable à un élément bardé de différents capteurs et immergé à 4000 mètres au fond de l'eau.
Cet élément détecte les changements de pression exercée par la masse d’eau en mouvement et les champs magnétiques ainsi créés.
En cas de mouvements importants susceptibles de générer un tsunami, les données sont immédiatement transmises à terre par satellite.
La rapidité de l'information doit permettre aux populations de se réfugier sur les hauteurs.

Liquid Robotics - Wave Glider

Le Japon après la catastrophe nucléaire de Fukushima s'attend à ce que d'autres tsunamis soient générés par l'activité sismique très intense dans cette zone.
Le gouvernement de Tokyo, très intéressé, envisage l'acquisition d'un nombre importants de Wave Glider.
Le prix unitaire d'acquisition devrait avoisiner les 170 000 euros.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz