The Bridge : équipage international quasi inchangé autour de Francis Joyon sur Idec Sport

On ne change pas une équipe qui gagne

Il restait à connaitre la composition de l'équipage qui allait entourer Francis Joyon sur Idec Sport pour la course mythique The Bridge 2017.
C'est chose faite. Le team vient de la dévoiler, sans grande surprise, puisqu'à l'exception du suisse Bernard Stamm, retenu par le tour de France à la voile, on retrouve les vainqueurs du trophée Jules Verne - lire l'article connexe.

Le défi est relevé

Idec Sport, le multicoque le plus rapide du monde, relève un défi aux multiples facettes, une course transatlantique de 3152 milles entre l'estuaire de la Loire et New York, face à trois maxi-trimarans de nouvelle génération et le paquebot Queen Mary II filant à 23 noeuds de moyenne. The Bridge 2017

"Notre Tour du monde a bien naturellement laissé des traces sur le bateau qui a besoin d’une sérieuse remise au propre. Pas de transformation drastique sur la plateforme ni sur le gréement.
Nous allons disputer cette nouvelle course, The Bridge, dans la même configuration technique que le Trophée Jules Verne, avec les mêmes voiles et le petit mât qui nous a si bien réussi."
Francis Joyon

Un équipage international quasi inchangé

A l'exception du Suisse Bernard Stamm, retenu par le Tour de France à la voile à bord du Diam 24 Cheminées Poujoulat qui est remplacé par le jeune maitre voilier (30 ans) Quentin Ponroy. l'équipage est le même que celui qui a remporté le trophée Jules Verne. "Quentin présente un profil très intéressant" précise le skipper d’IDEC-SPORT. "C’est un spécialiste des multicoques légers, puisqu’il a gagné le Tour de France à la voile. En tant que voilier, il portera un regard plein d’acuité sur notre jeu de voiles et va beaucoup nous apporter dans ce domaine." Guénolé Gahinet, Alex Pella, Clément Surtel et Sébastien Audigane quant à eux, retrouveront leurs réflexes de tourdumondistes autour de Francis Joyon. "Nous avons beaucoup de plaisir à nous retrouver" insiste Alex. "Nous allons renouer avec cette complicité qui a fait notre force durant 40 jours et 23 heures autour du monde…" "Nous partons sans pression particulière" précise Francis Joyon. "Il est toujours intéressant de naviguer au contact, et nous allons découvrir la confrontation entre Géants, sur un parcours d’Atlantique Nord toujours météorologiquement compliqué." The Bridge - Idec Sport Les 3 autres maxi-trimarans et leur équipage participant à The Bridge 2017 :
Sodebo Ultim
Macif
Actual Ultim

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz