Stop-Ancre, le mouillage serein avec antidérapage controlé

Fini l'ancre qui dérape au milieu de la nuit alors que vous étiez tranquillement au mouillage dans une crique sympathique.

La brise de terre à pris le relais de la brise de mer, le bateau a tourné, puis le vent s'est levé pendant la nuit et c'est le drame.
L'ancre a dérapé, le bateau se trouve en situation délicate, prêt à venir percuter les bateaux alentours ou se dirigeant vers le bord avec le risque de le voir s'échouer ou percuter les rochers.

Alain Maurin, l'inventeur de Stop-Ancre, qui a vécu des situations similaires, a décidé de ne plus les subir en sécurisant son mouillage avec une ancre qui ne dérape plus.
Nous l'avons rencontré aux Nauticales de la Ciotat où il nous a présenté son système et nous en a fait une démonstration.

Lorsqu'une ancre plate se met à déraper, elle a du mal a se raccrocher sur le fond. Ses pelles ne s'inclinent pas vraiment et n'accrochent plus.
De plus, si le vent, et donc le bateau, a changé de direction, l'ancre est tirée plus ou moins latéralement, elle a tendance à se relever sur un côté et à se retourner. Le dérapage peut continuer ainsi sur une très longue distance.
D'autre part lorsque l'ancre ripe pendant des dizaines et des dizaines de mètres, elle laboure le fond et dégrade tout sur son passage.

Alain Maurin a eu l'idée d'équiper l'ancre de deux stabilisateurs de part et d'autre de l'axe de rotation des pelles.
Ces deux pièces fixées sur les côtés relèvent légèrement l'avant de l'ancre plate, modifient son angle d'attaque et provoquent une accroche immédiate en faisant pivoter les pelles vers le fond.
Quel que soit le type de fond, sablonneux, rocailleux ou rocheux, le système stabilise l'ancre sur le fond et l'empêche de se retourner.

Le kit Stop-Ancre est composé de 2 stabilisateurs en acier galvanisé à chaud, de 4 joints, 2 boulons et d'un forêt pour le perçage.
Il est vendu actuellement au prix de lancement de 59 €uros.

Site web : www.eco-nautisme.com

 

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz