Sea Shepherd prend un baleinier japonais en flagrant délit

Le Nishin Maru pris en flag

Le Nishin Maru, un bateau japonais qui venait de tuer une baleine dans une zone protégée a été pris en flagrant délit par Sea Shepherd.
Le bateau braconnait dans l'Australian Whale Sanctuary zone protégée par un moratoire international en vigueur depuis 1986 interdisant toute chasse à la baleine.

Sea Shepherd qui traquait le baleinier depuis plus d'un mois est parvenu à prendre des photos du pont du navire par hélicoptère.
L'équipage a tenté de cacher la baleine sous une bâche, mais la photo avait déjà été prise.
Nishin-Maru-baleineNishin-Maru-baleine-2

Du braconnage déguisé

Les japonais qui ont pourtant signé le moratoire de 1986 ont continué à chasser la baleine dans cette zone sous prétexte d'études scientifiques, lesquelles sont autorisées, dans le but de démontrer que la baleine se reproduit suffisamment pour que sa chasse soit à nouveau autorisée.

En 2014, la Cour internationale de Justice avait intimé aux japonais de stopper leurs chasses à la baleine dans l'Antarctique, estimant que ces chasses n'avaient rien de scientifiques.
La chair du cétacé très appréciée au pays du soleil levant se trouve sur la carte des meilleurs restaurants japonais.
Le Japon avait alors renoncé à sa campagne de 2014-2015 mais avait décidé de la reprendre en 2015-2016.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz