Record de la Méditerranée : François Gabart met fin à la tentative.

Trimaran Macif dans la rade de Marseille

François Gabart qui était en stand-by à Marseille avec son maxi trimaran Macif, en attendant la bonne fenêtre météo pour tenter de battre le record de la Traversée de la Méditerranée entre Marseille et Carthage, à finalement pris la décision de renoncer et de rentrer en Bretagne.

Depuis le début du mois d'octobre, les bonnes conditions météo ne se sont jamais présentées.

« Elles sont simples et connues : il s’agit d’un mistral qui va plus loin que son domaine habituel, c’est-à-dire jusqu’aux côtes africaines. Pendant notre période de stand-by, il y avait du vent au début mais jamais plus loin que la Sardaigne ». Jean-Yves Bernot

« Les prévisions à cinq-six jours étaient souvent assez bonnes, mais plus on se rapprochait de l’échéance, plus le vent s’essoufflait à partir de la Corse. » Comment expliquer que le mistral se soit ainsi à chaque fois éteint ? « Nous avons eu un mois d’octobre relativement calme, avec des conditions très anticycloniques, c’est d’ailleurs encore le cas cette semaine ». François Gabart.

François Gabart s'est dit frustré de n'avoir pas pu s'attaquer au record détenu par Armel Le Cléac’h en 18 heures 58 minutes et 13 secondes.

Le Bateau va maintenant rentrer à Lorient où il entrera en chantier après une saison 2016 au bilan positif avec la victoire dans la "Transat bakerly" (Plymouth/New York) et le record battu de la distance parcourue en 24 h soit 766 nautiques à la vitesse moyenne de 31,9 nds.
La structure va être entièrement vérifiée et toutes les pièces seront démontées.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz