Opération palanquée - un contrôle d'envergure de l'activité "plongée" réalisée dans le Sud-Est

Une opération d'envergure organisée par les DDAFM sous l'autorité de la préfecture maritime de la Méditerranée a lieu depuis quelques jours en différents endroits des cotes du Sud-Est.

En 2015, en Méditerranée il y avait eu une quinzaine de morts dans 150 accidents de plongée.

Ainsi, dimanche 10 juillet, c'est le secteur de Cannes / Golfe Juan qui était concerné.
La vedette "Vésubie" de la gendarmerie maritime de Nice patrouillait dans le secteur afin d'exercer des contrôles aléatoires sur les opérations de plongées qui avaient lieu sur zone.
Plusieurs bateaux d'organisateurs de plongées et de clubs ont été contrôlés par différents services (Affaires Maritime, Douanes). Aucune infraction majeure n'a été constatée.

gendarmerie-maritime-2

Le lundi 26 juin avait eu lieu une opération similaire dans le Var dans un secteur compris entre l'épave Donator et le cap des Mèdes à Porquerolles jusqu'à Port-Cros et le littoral du Cap Bénat à Cavalaire.
Bilan :
• 22 navires contrôlés
• 289 plongeurs à bord
• 12 infractions relevées, essentiellement sur des points mineurs de la réglementation.

Dans l'ensemble, les structures étaient en parfaite conformité avec la réglementation maritime et sur la plongée à l'air.
Aucune infraction grave mettant en danger la sécurité de la plongée n'a été relevée.