New York - Vendée: Pour Armel Le Cleac'h c'est terminé

Victime d'une avarie lundi au bout de 16 heures de course après avoir vraisemblablement heurté une baleine, le skipper de Banque Populaire VIII est contraint à l'abandon.
Il avait rejoint Newport afin de faire l'inventaire des dégâts. Le foil est détruit et son puits doit être condamné.
Dans le meilleur des cas, il n'aurait pourrait reprendre la course que mercredi ou jeudi avec un bateau beaucoup moins performant et au minimum 1000 milles de retard sur les premiers concurrents.
Dans ces conditions il a jugé préférable d'abandonner, de réparer et de ramener le bateau tranquillement.
Tous les autres concurrents victimes d'avarie suite à des collisions avec des OFNI ou des cétacés sont toujours en course et essaient de réparer tant bien que mal avant d'attaquer des conditions météo beaucoup plus dures.