Naufrage - 11 jours à la dérive accrochés à la coque de leur catamaran

Deux occupants d'un catamaran qui avait fait naufrage dans l'océan indien sont restés accrochés pendant 11 jours à ce qui restait de l'épave avant d'être recueillis par un bateau de pêcheurs.

Parti de Mayotte le 9 juillet avec 4 personnes à bord, le catamaran de 12 mètres, de fabrication artisanale, "La Mangue Bleue" faisait route vers l'île de Nosy Bé.

Après 45 milles nautiques parcourus dans des conditions météo assez difficiles, la structure de la coque s'est désolidarisée et le catamaran s'est coupé en deux.
2 des 4 naufragés sont partis à bord de l'annexe et ont pu rejoindre les côtes et donner l'alerte pendant que les deux autres passagers sont restés accrochés à l'un des flotteurs avec leur gilet de sauvetage des vivres et de l'eau.

Le CROSS Réunion qui avait pris en charge les opérations de secours avait dépêché sur zone une vedette de la gendarmerie maritime, dérouté plusieurs navires de commerces et fait survoler la zone supposée du naufrage. Sans aucun résultat les recherches aériennes avaient été stoppées le 15 juillet alors que des navires continuaient à patrouiller dans le secteur élargi.

C'est finalement le 21 juillet après avoir dérivé sur 120 nautiques pendant 11 jours que les deux naufragés ont été recueillis par des pêcheurs malgaches au large de l'île de Nosy Bé.
Ils sont en bonne santé bien que très éprouvés par ce qu'ils viennent de subir.

 

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz