My-AIS, la plus petite balise de détresse en mer au monde

Les dimensions 115x40x22mm de My-AIS en font la plus petite balise de détresse en mer au monde.
Le gros avantage c'est que la balise peut équiper facilement les gilets de sauvetage à bord d'un bateau.
My-AIS est de conception et de fabrication 100% française.

A ne pas confondre avec une balise de détresse EPIRB qui émet sur la fréquence 406 MHz utilisée par la constellation des satellites Cospas-Sarsat qui assure la détection du signal partout dans le monde, cette petite balise s'avère être un élément de sécurité intéressant.

La My-AIS émet sa position GPS seulement dans un rayon de 5 à 10 milles nautiques suivant les conditions de mer, mais cela peut sauver la vie d'un homme tombé à la mer, notamment lorsqu'il navigue en solitaire, à condition évidemment qu'il porte avec lui un gilet de sauvetage équipé de cette balise.
La balise se fixe au gilet de deux manières : soit en utilisant l’embout buccal ou alors en utilisant une sangle disponible sur le gilet.
Pour transmettre, elle utilise la communication radio par fréquence VHF.
Une fois activée, manuellement ou automatiquement, elle envoie un signal de détresse et sa position GPS à toutes les stations présentes dans sa zone d'émission.
En mode automatique, la balise se déclenchera immédiatement lors du gonflement du gilet. En mode manuel, la balise doit être déclenchée par l’utilisateur.

Le produit sera commercialisé à partir du 16 mai prochain au prix de lancement de 199€
Site web : www.simy-beacons.com

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz