L'Hydro-Ulm : naviguer et voler un rêve accessible

Combiner ULM et bateau, un rêve tout à fait accessible pour les passionnés de vol libre et de nautisme.
C'est le fabricant italien Polaris, un des leader de la construction d'ailes de vol libre et d'ULM, qui a conçu dès 1986 l'une des premières machines en collaboration avec Lomac Nautica constructeur de bateaux pneumatiques.
L'objectif, atteint, était de concevoir un engin sûr, au comportement marin et facile à utiliser depuis un bateau ou le rivage.

hydro ulm fib
C'est comme ça qu'est né le FIB (pour Flying Inflatable Boat) ULM pendulaire hydro.
Capable de décoller ou d'amerrir dans une mer agitée, le FIB vole a une vitesse de croisière de 60 à 70 km/h.

hydro ulm fib
un kit (kit AM-FIB) optionnel réalisé en alliage de titane et léger (23 kg) transforme le FIB en amphibie permettant ainsi de décoller ou d'atterrir sur la terre ferme.

hydro ulm fib
L'aile peut se replier sur le bateau afin de permettre une utilisation exclusivement en navigation.

condition requise pour voler : Être titulaire du brevet de pilote ULM et avoir passé le test "Emport de passager" pour une utilisation en bi-place.

Compter environ 27000 euros HT pour un engin bien équipé avec l'option kit amphibie

hydro ulm fib

1 Kommentar på "L'Hydro-Ulm : naviguer et voler un rêve accessible"

  1. Jean-Claude Bergeron | 31 décembre 2017 ved 22 h 47 min |

    Qui est le distributeur pour le Canada de l’hidro-ULM LOMAC

Les commentaires sont fermés