Le mystère du Triangle des Bermudes enfin décrypté ?

Cette zone de l’océan Atlantique comprise entre la Floride, Porto-Rico et les Bermudes dans laquelle de nombreuses disparitions de navires et d'avions ont été constatées a jusqu'à maintenant soulevé de nombreuses questions auxquelles aucune réponse n'a pu être apportée.

Entre 1950 et 1954 neuf cargos auraient disparu dans cette zone mystérieuse.
En 1975 Une vedette La Diligence va porter secours à un cargo qui subit un incendie lorsque sa radio s'arrête brutalement sans aucune raison. L'équipage voit de mystérieuses lueurs vertes éclairer le ciel. Après enquête, aucune explication rationnelle n'a pu être donnée à ces phénomènes étranges.
Une des affaires les plus célèbres, reste celle du vol 19 en 1945 ou une escadrille de cinq bombardiers américains disparait sans laisser de trace après avoir signalé par radio une cascade de phénomènes étranges et le dysfonctionnement de tous les instruments de bord.

Entre 1945 et 1975 c'est plus de cinquante navires et 37 avions qui ont ainsi disparu dans ce secteur.

triangle-bermudes-3

Une explication scientifique vient d'être avancée par un groupe de chercheurs de l’Université Arctique de Norvège.
En s'intéressant aux fonds marins de la zone, ils ont constaté que s'y trouvaient une multitude de cratères géants profonds dont certains mesurent 750 mètres de diamètre. Ces cratères formeraient des poches contenant du gaz méthane en quantité - plusieurs milliers de mètres cube.
L'hypothèse avancée est que lorsque ce gaz est libéré, en remontant vers la surface, il crée une dépression qui aspirerait littéralement tout ce qui se trouverait en surface à l'aplomb.
Cette hypothèse est aussi étayée par le fait que toutes les épaves qui ont pu être retrouvées sont intactes, posées à plat au fond de l'océan.

Concernant les avions, deux hypothèses sont avancées, l'une serait quasi identique que pour les bateaux, perte de portance due au gaz, l'autre indiquerait un embrasement du gaz au passage de l'avion.