La SNSM invitée d'honneur de La Semaine du Golfe

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la SNSM sera l'invitée d'honneur de "La Semaine du Golfe" qui se déroulera du 22 au 28 mai 2017 dans le golfe du Morbihan. - Lire l'article connexe
La SNSM disposera d'un grand espace sur le port de Vannes, situé sur la rive droite du port.
Une flottille composée de canots, vedettes et semi-rigides de sauvetage d'hier et d'aujourd'hui sera présente en exposition et sur l'eau.
Ces bateaux feront partie pour la plupart des parades d'ouverture et de clôture des 22 et 27 mai.

Par ailleurs, sont notamment attendues 25 embarcations de la SNSM pour assurer la sécurité de l'évènement ainsi qu'un semi-rigide médicalisé, ce qui représente la présence d'environ 55 Nageurs Sauveteurs sur place.

Diverses animations sont prévues tout au long de la semaine.

Venez vivre un sauvetage en réalité virtuelle !
Pour la première fois, vivez en immersion virtuelle un sauvetage sur le stand de la SNSM. Cela est rendu possible grâce à une vidéo à 360°, et un dispositif très simple de lunettes. A ne pas manquer !

D'autres activités sont prévues sur le stand. Un poste de plage sera reconstitué où des démonstrations et initiations aux premiers secours se dérouleront.
Il sera aussi possible d'acheter des produits promotionnels ou bien de faire un don aux Sauveteurs en Mer.

Des bateaux d'hier et d'aujourd'hui
A l'occasion des 50 ans de la SNSM, la présence de canots historiques permettra de se rendre compte de l'évolution des moyens nautiques des Sauveteurs.


Le « Papa Poydenot », ancien canot SNSM de Penmarch' est un canot de sauvetage à voile et avirons, construit en 1900 et restauré en 1990. Il sera présenté à l'entrée de l'espace dédié à la SNSM. Il sera ensuite mis à l'eau le samedi 27 et proposera des embarquements au public toute la journée du dimanche 28.


L'« Aimée Hilda » de Perros-Guirrec est un canot de sauvetage insubmersible et auto-redressable conçu par Eugène Cornu, construit par les chantiers Jouët à Sartrouville en 1949. Il fut en service jusqu'en 1975, d'abord pour la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés, puis pour la SNSM.
Des 32 unités construites par le chantier Paul Jouët et Cie, il est le seul canot encore dans son état initial et à naviguer. Après une période de semi abandon, il a été sauvé il y a 20 ans par la mairie de Perros-Guirrec, qui en est toujours propriétaire, ainsi que par une équipe de bénévoles. Ces derniers ont créé en 1995 « l'Association pour la Conservation et la Sauvegarde du Canot de Sauvetage de Ploumanach' Aimée Hilda », qui s'est occupé de sa restauration et s'occupe toujours de son entretien et de sa participation à divers évènements nautiques.
Il a été restauré dans ses couleurs d'origine, le vert le noir et le blanc de la SCSN. D'un point de vue technique, Aimée Hilda mesure 11m50 et possède deux moteurs Diesel Baudouin 2 Cylindres (DB2) conçus en 1936, qui se lancent à la manivelle et ne font que 28CV chacun, lui permettant d'atteindre une vitesse de croisière maximale de 7,9 nœuds.A chacune de ses sorties en mer, leur son puissant et caractéristique fait toujours la joie du public.


Le « Patron François Morin » d'Ouessant. Cet ancien canot de la station de Lampaul a été construit en 1960. Il est resté au service de la SCSN, puis de la SNSM jusqu'en 1996.
Construit par les Chantiers Navals de Normandie à Fécamp et conçu par Henri Lemaistre et Léonce Bennay, il mesure 14,20 mètres, possède une coque en acajou et est auto-redressable.
Ses deux moteurs Baudouin DK3M de 75 chevaux lui permettent de naviguer jusqu'à 9,5 nœuds. Ils seront remplacés par des moteurs plus puissants, des Renault-Couach de 140 chevaux, en 1976.
Il effectuera 198 sorties entre 1960 et 1996. Béni le 26 juin 1960, il intervint plusieurs fois avant sa bénédiction, et le 12 février 1995 eut lieu sa dernière sortie opérationnelle : il se porte au secours du caseyeur Toison d'Or qui a fait naufrage.
A sa retraite, il est vendu pour un franc symbolique au conseil général du Finistère, qui en confie la gestion au Parc National Régional d'Armorique (PNRA). Aujourd'hui, le PNRA en assure le soutien financier. L'entretien et la navigation revient à l'Association François Morin, créée en 2006. Il est classé Monument historique depuis le 13 septembre 2010. Le chantier du Guip le remet en état de 2012 à 2015, parvenant à conserver la plupart des pièces d'origine.


Le « Patron Emile Daniel » d'Etel, construit lui aussi au chantier Lemaistre en 1962, est insubmersible et auto-redressable.
Il est classé Monument historique depuis 2016. Il a été au service de la station SNSM d'Etel du 3 juin 1962 à 2003.
Il était initialement équipé de 2 moteurs Baudouin de 75 chevaux. En 1985, ces deux moteurs sont remplacés par 2 moteurs Renault-Couach, plus puissants, de 140 chevaux.
Une avarie en septembre 2003 met fin à sa longue carrière. Son ancien équipage et des bénévoles le remettent en état avec le concours du chantier Rameau et du lycée technique.
Remis à flot, il est confié en 2004 à l'Association Patron Emile Daniel (APED), qui le fait naviguer pour les fêtes maritimes. Présent lors de la Semaine du Golfe du Morbihan, il participera à la petite parade le lundi 22 mai ainsi qu'à la grande parade le samedi 27 mai. Le mardi etle mercredi, il effectuera des balades autours des îles et sera amarré dès 16h à l'Ile aux Moines. Le mercredi, après les balades, il sera amarré à 16h à Port Navalo et rejoindra Vannes dans la soirée, où il restera toute la journée du vendredi. Après la grande parade samedi, il mouillera à l'Ile aux Moines avant de reprendre la route vers Etel le dimanche.

La SNSM en tête des parades d'ouverture et de clôture

La flotille de la SNSM au grand complet, composée de moyens nautiques d'hier et d'aujourd'hui, ouvrira les deux parades dans le Golfe du Morbihan.
Outre les canots historiques (le « Aimée Hilda », le « Patron François Morin » et le « Patron Emile Daniel « ),
la SNS 282 « Patron Alain Delaunay » de la station Golfe du Morbihan, la SNS 145 « Félicien Glajean » d'Arzon-Port Navalo, la SNS 291 « Avel Mad-Les Mousquetaires » de Damgan et la SNS 096 « Belle-Isle » de Belle Ile prendront part aux parades. 

Exposition des Peintres Officiels de la Marine

Sous l'impulsion de Jacques ROHAUT (président de l'association des Peintres Officiels de la Marine), vingt-trois Peintres Officiels de la Marine ont décidé de réaliser des œuvres sur le thème du sauvetage en mer à l'occasion de l'anniversaire de l'Association. Les peintres ayant ainsi rendu hommage à la SNSM sont par ordre alphabétique : Jean-Pierre ARCILE, Éric BARI, François BELLEC, Michel BEZ, Patrick CAMUS, Jacques COQUILLAY, Pierre COURTOIS, Christoff DEBUSSCHERE, Marie DÉTRÉE-HOURRIÈRE, Olivier DUFAURE DE LAJARTE, Sylvie DU PLESSIS, Yong-Man KWON, Michel KING, François LEGRAND, Jean LEMONNIER, Guy L'HOSTIS, Ronan OLIER, John PENDRAY, Christiane ROSSET- BEAUDESSON, Stéphane RUAIS, Jacques ROHAUT, Anne SMITH, Dirk VERDOORN . Une sélection de leurs œuvres sera exposée sur le stand de la SNSM durant toute la durée de l'évènement.

 

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz