La Réalité Virtuelle Augmentée pour soigner le mal de mer

Il y a deux ans, Franck Assaban, un jeune kinésithérapeute de Montpellier a eu l'idée d'utiliser un casque de réalité virtuelle pour soigner, entre autre, le mal de mer.

L'idée consistait à plonger virtuellement les patients, à l'aide d'un casque VR, dans des situations qui les rendent habituellement malades, dont le mal de mer, afin de les accoutumer progressivement à ces situations selon des techniques thérapeutiques.
Dès 2015, des premiers logiciels spécifiquement adaptés pour guérir le mal de mer, comme "cineto VR: mer navigable", ont été développés.

Plusieurs applications adaptés à chaque type de situations sont proposés aux profesionnels par la société Virtualis, dont Frank Assaban est le directeur général.
Le système équipe maintenant 120 cabinets spécialisés et entre 5 et 6000 patients ont pu tester la réalité virtuelle dans un cadre thérapeutique.

Selon Franck Assaban il faut entre 15 et 20 séances pour venir à bout du mal de mer.