La phase de conception du brise glace à propulsion nucléaire russe LK-110YA «Leader» sera lancée en fin d'année

photo: www.cardesign.ru

Une nouvelle génération de super brise-glace à propulsion nucléaire russe entrera dans sa phase de conception d'ici la fin de l'année.

Il s'agit de la phase de développement d'un projet qui avait été initié en 2015. Toutes les études techniques sont terminées.

Il sera équipé de deux réacteurs de nouvelle génération RTM-400 de 60 MW chacun.
Sa centrale aura une capacité qui lui permettra de passer à 14 noeuds une épaisseur de glace jusqu'à 2 mètres.

Le but principal est d'ouvrir le plus rapidement possible aux navires de commerce mais aussi à la marine militaire russe la route maritime du Nord toute l'année, voire même une route extrême-Arctique.

La Russie prend ainsi une longueur d'avance sur les américains qui sont au stade d'initiation d'un projet similaire. 

brise-glace-ru-2

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :