KAÉ, le premier kayak à assistance électrique

Kaé le 1er kayac à asitance électrique de la Sté Plasmor

Un produit 100% français

La société Plasmor, implantée à Vannes, en Bretagne vient de mettre au point le 1er Kayak à assistance électrique à moteur in-board.
Plasmor a de solides références en la matière puisqu'elle a tout simplement inventé le kayak de mer en 1981
Depuis 35 ans, elle crée et fabrique des petits bateaux, des kayaks de mer et des bateaux à moteur de randonnée simples.

Conçu sur le même principe que le vélo électrique, ce kayak permet d'augmenter l'autonomie et de soulager les efforts face à un fort courant ou face au vent. Il permettra aussi d'être sûr de revenir sans avoir peur d'aller trop loin.

Sur le plan technique

Le moteur en puits, situé devant le safran peut se lever ou se descendre à partir du cockpit. Il est centré pour répartir les poids. Il est alimenté par une batterie au lithium de 480 Wh qui lui procure une autonomie variable de
1 à 5 heures selon le degré d'assistance choisie.

Construit en polyester/fibres de verre, le kayak pèse 25 kgs à vide et 38 kgs avec le moteur électrique et la batterie.

Caractéristiques :

Longueur : 4,65 m
Largeur : 0,65
Hiloire : 83x44 cm
Déplacement maxi : 150 Kgs

Equipement de série :
2 compartiments étanches
Ligne de vie - porte carte
Porte-pagaie de secours
2 trappes diam 200
Gouvernail avec cale-pieds
Dosseret semi-rigide
Boitier technique étanche
Batterie étanche lithium 12V 480Wh
Moteur électrique amovible en puits
Tableau de bord avec coupe-circuit
Homologation 6 milles

Options:
Construction Kevlar/carbone/feutre
Porte-canne

Le kayak KAÉ est commercialisé au prix de 4250 euros.
Plasmor est présent au Nautic de Paris STAND 1K31 – HALL 1
Site internet : www.plasmor.fr

1 Kommentar på "KAÉ, le premier kayak à assistance électrique"

  1. Peut être Plasmor devrait commencer à travailler avec de vrais architectes? Non seulement l'engin est moche, mais en plus il semble bien qu'il y a une erreur de centrage... A la place de Plasmor, j'aurai lesté l'avant de ce kayak avant de le prendre en photo, ou réalisé un trucage, en attendant de trouver une solution.

Les commentaires sont fermés