Green Peace épingle Petit Navire

Parti dans l'océan indien pour mener la campagne 2016 contre la surpêche du thon, Greenpeace a pu remonter la trace de la balise d'un DCP (Dispositif de Concentration de Poisson - voir la vidéo ) qui l'a conduit tout droit jusqu'à la marque de thon en boite "Petit Navire".
Les DCP ravagent les ressources des océans car, outre le fait qu'ils concentrent de manière trop importante les prises de poissons telles que le thon Albacore, ils entrainent dans les prises de nombreuses espèces non concernées par la pêche, comme par exemple les tortues qui se retrouvent prises au piège.
Greenpeace vient de partir avec leur bateau Esperenza pour une nouvelle campagne:
"si nous sommes partis dans l’océan Indien à bord de l’Esperanza, c’est pour nettoyer la mer des dispositifs de concentration de poissons (DCP) qui la polluent et pillent ses ressources. Concrètement, nous allons ramasser tous les DCP que nous trouverons sur notre passage.
Une semaine après le début de l’expédition, nous avons déjà retiré des eaux quatre DCP, dont deux qui nous ont permis de remonter jusqu’à Petit Navire."

source vidéos: greenpeace.org

Comment ont-ils fait pour remonter jusqu'à la marque "Petit Navire" ?
Ces DCP, sont équipés d'une balise afin de pouvoir être localisés par satellite .
Sur certaines balises ce sont les marquages "TLD" pour le bateau Talenduic qui fournit Petit Navire qui ont permis de remonter la filière.

Greenpeace fournit un classement des marques de thon en boite selon leur performance environnementale.

2 Kommentarer på "Green Peace épingle Petit Navire"

  1. Apparemment, ce n'est pas nouveau que Greenpeace a Petit Navire dans le collimateur.
    https://youtu.be/5mQE9XIVAtA

  2. Reste plus qu'à attendre la réaction de Petit Navire bien que pour ce type de pêche, le Navire n'est pas Petit. :mdr:

Les commentaires sont fermés