Energy Observer - mise à l'eau imminente pour 6 années autour du monde

Le catamaran Energy Observer, tout premier bateau autonome en énergie et sans émission de gaz à effet de serre, est quasi-prêt à prendre la mer pour un périple de six ans autour du monde.
Selon Ouest France, sa mise à l'eau devrait avoir lieu le 14 avril prochain à Saint Malo.

Une autonomie énergétique totale

Il s'agit du tout premier bateau autonome en énergie et sans émission de gaz à effet de serre, propulsé aux énergies renouvelables et à l'hydrogène, grâce à la mixité énergétique:

3 types différents de panneaux photovoltaïques répartis sur 130 m2 de surface,
2 éoliennes à axe vertical sur l'arrière du bateau
1 kite de traction semblable à une aile de kitesurf, toutes proportions gardées
2 moteurs électriques réversibles pour de l’hydrogénération.

C'est assez extraordinaire quand on sait qu'il s'agit d'un bateau ancien, sa construction initiale date de 1983.
Sa nouvelle reconfiguration a duré plusieurs années au cours desquelles il a été totalement transformé, rallongé et équipé de ses nouveaux systèmes de propulsion. - Lire l'article connexe

Un périple de 5 années

A l'origine du projet, Victorien Erussard, compétiteur de courses au large et officier de la marine marchande, il sera le capitaine d'Energy Observer, et Jérôme Delafosse, marin, scaphandrier professionnel et réalisateur de documentaires.
Pendant 5 ans, Energy Observer fera le tour de la planète et visitera 50 pays à travers 101 escales.
Seront visités des lieux emblématiques comme les capitales déjà engagées dans la transition énergétique, les îles totalement autonomes en énergies, ou les villes en plein essor économique. Mais aussi des lieux à enjeux, là où les écosystèmes sont menacés, les centres de décision politique, les capitales économiques.

Cette épopée servira à valider la faisabilité et les performances de ces nouvelles technologies et leur combinaison.
Energy Observer sera aussi un ambassadeur remarquable de la nécessité à tout mettre en oeuvre pour remplacer les énergies fossiles et à lutter de manière globale pour la sauvegarde de la planète Terre.

site web : www.energy-observer.org

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz