Vendée Globe : Duels dans le Pacifique

Duels dans le Pacifique

3 groupes en tête de courses se livrent un duel sans merci.
Alors que depuis le départ Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) et Alex Thomson (Hugo Boss) naviguaient au coude à coude, l'avantage tourne nettement pour l'instant en faveur du français qui prend presque 400 milles au skipper britannique.

Derrière eux, à 1256 nautiques, le duo Paul Meilhat (SMA), et Jérémie Beyou (Maitre Coq) se livrent un combat passionnant.
Les deux bateaux se touchent presque en navigant à 4 milles l'un de l'autre. Mais aujourd'hui, c'est Jérémie Beyou qui a pris l'ascendant sur Paul Meilhat en passant devant pour lui ravir la 3ème place dernière les leaders.

Plus à l'ouest, à 2133 nautiques de la tête de course, Yann Elies (Quéguiner Leucémie-Espoir), Jean Le Cam (Finisère Mer Vent) et Jean-Pierre Dick (StMichel Virbac) sortent enfin de la tempête qu'ils ont essuyée ces deniers jours, mais sont toujours dans des conditions musclées. Les 3 marins s'affrontent à moins de 100 milles de distance les uns des autres.

Une nuit difficile

Eric Bellion (Comme un seul homme), 18ème à 5489 milles du leader, raconte un nuit dantesque dans 60 noeuds de vent:

"Ca a été une des pires nuits de ma vie de marin. J'ai eu jusqu'à 60 nœuds de vent et une mer vraiment grosse. J'ai eu des problèmes avec mon moteur qui ne voulait pas démarrer, je n'avais quasiment plus d'énergie. Je me suis battu toute la nuit parce qu'il avait désamorcé. C'était assez épique. Il y a une belle vague qui m'a couché aussi. Je suis content d'être allé chercher cette dépression. J'avais besoin de me rassurer, de savoir que moi et le bateau on pouvait faire ça. Maintenant que j'ai vu je vais essayer d'éviter au maximum ce genre de dépression parce que c'était vraiment difficile." [...]"l y a des moments on est obligés d'aller chercher des ressources qu'on n'imagine pas. Je n'ai pas dormi de la nuit. J'ai récupéré un peu ce matin."[...]"Depuis hier je suis dans la dépression, qui est très longue. La mer était dégueulasse: le bateau partait à vingt nœuds pour s'arrêter à 10, il tapait, il repartait."


Le Vendée LIVE du 16/12/2016 / Vendée Globe 2016 par VendeeGlobeTV

Classement 40ème jour à 15h (UTC+1) - Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Vendée Globe - classement 16/12 à 15h

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz