BISKI: un engin amphibie mi-scooter mi-jet ski

De la terre à l'eau

Ce scooter créé par le néo-zélandais Alan Gibbs est capable de rouler à 130 km/h sur route et de naviguer à 60 km/h (32 noeuds) sur l’eau.
Passer de l'un à l'autre ne prend que quelques secondes.
En appuyant sur un bouton, la roue arrière se rétracte dans la coque et le moteur passe en mode hydro-propulsion.

Le concept mis au point par GIBBS SPORTS AMPHIBIENS Inc, basé aux Etats-unis, n'est pas encore commercialisé en Europe.

biski

Caractéristiques :

  • Moteur : bicylindre
  • Puissance max : 55 ch
  • Vitesse sur route : 130 km/h
  • Vitesse sur eau : 60 km/h
  • Freins : disques hydraulique avant et arrière
  • Pneu avant : 120/70-16
  • Pneu arrière : 150/80-15
  • Longueur : 2.350 mm
  • Largeur : 950 mm
  • Empattement : 1.790 mm
  • Garde au sol : 150 mm
  • Poids : 228 kg
  • Réservoir : 20 litres
  • Temps de conversion : inférieur à 5 secondes

Vidéo de démonstration :

Plusieurs engins amphibies

GIBBS a déjà conçu plusieurs engins amphibies tels que le Quadski, utilisé d'ailleurs par l'armée américaine, et le Triski, la version 3 roues du Biski. Les deux engins sont capables de naviguer à 72 km/h
QuadSki - Gibbs
Tri Ski - Gibbs

1 Kommentar på "BISKI: un engin amphibie mi-scooter mi-jet ski"

  1. Frédéric Charmaizon | 9 mars 2017 ved 8 h 40 min |

    Bonjour,
    ce qu'il serait intéressant de connaitre, c'est la consommation des ces engins, car avec un réservoir de 20 litres, on fait quoi, 200, 300 km pas plus.
    Merci
    Cordialement

Les commentaires sont fermés