AMEL 50 - le nouveau voilier du chantier rochelais

AMEL dévoile le tout nouveau modèle de sa gamme et annonce son lancement officiel au Yachting Festival de Cannes en septembre 2017. Fidèle aux fondamentaux du chantier, AMEL 50 affirme néanmoins une réelle volonté de changement caractérisée par des lignes et des choix techniques différents.

Un modèle accesible et polyvalent

Avec cette nouvelle unité de 15 mètres et un prix plus accessible, Amel s'ouvre à une clientèle nouvelle, aux programmes de navigation variés.

Ce nouveau voilier, Amel l'annonce comme étant conçu pour pouvoir faire le tour du monde. Mais avec un accès aisé aux ports et aux marinas grâce à une longueur de coque moins exigeante, les programmes de navigation s’en trouvent diversifiés. La solution idéale pour les navigations de courte durée comme pour les voyages en haute mer.

Avec ce modèle, le chantier renforce encore davantage les possibilités d'utilisation et s’ouvre à de nouvelles perspectives en mer. Sans vouloir se mesurer aux voiliers sportifs, AMEL 50 promet cependant de belles sensations en laissant aux propriétaires le choix dans l’utilisation de leur bateau. Balade en famille le temps d’un week-end de décompression, escapade en couple le long des côtes ou croisière en haute mer entre amis.

Le choix du sloop

Sans délaisser la conception de ketchs, si représentatifs du chantier rochelais, AMEL fait avec cette unité le choix du sloop. Ce format n’est toutefois pas une nouveauté en soi, puisque de nombreux sloops sont déjà sortis du chantier par le passé.

Selon l’architecte Olivier Racoupeau, "L'évolution des techniques embarquées, telles que la motorisation des enrouleurs, fait que la manœuvre d'un sloop de 50 pieds est aujourd'hui grandement facilitée et n'impose pas de conserver le gréement ketch sur cette taille de bateau."

Une nouvelle carène

Parmi les innovations sur ce nouveau modèle, le choix d’une étrave droite et puissante bouscule les habitudes du chantier. Tout en allongeant la flottaison pour favoriser les performances, elle donne plus de volume à la partie avant du bateau. L’ajout d’une delphinière permet à la fois d’éloigner l’ancre et la chaîne de l’étrave, mais aussi d’amurer une voile additionnelle comme un spi asymétrique ou un code O.

La poupe large et aplatie, avec un maître-bau qui s’étend jusqu’à l’arrière, offre une grande stabilité de forme et augmente le confort en mer. Cette caractéristique a impliqué le choix du bi-safran, une nouveauté chez AMEL, qui permet au bateau de garder une grande manœuvrabilité sous voile. Le principe de sécurité est également conservé avec le dédoublement du safran et avec le positionnement des mèches de safran dans le coqueron arrière, totalement étanche.

Un livet inversé : détail subtil mais important dans le dessin du bateau. Grâce à cette légère courbe convexe au niveau du maître-bau, une belle hauteur sous barrot est conservée, un point en plus pour la vie à bord ! Prolongé par la delphinière, le livet inversé affine également le profil de la superstructure.

Aménagements extérieurs et espaces intérieurs

L’une des qualités du cockpit central est de garantir au propriétaire, grâce à son abri rigide et à sa profondeur, une grande protection pendant la navigation. Ce cockpit ouvert, aux angles ergonomiques, s'étend vers l’arrière par des bains de soleil qui augmentent l'espace de vie en extérieur.

Le nouvel AMEL permettra d’accueillir des couchages pour six personnes grâce à deux grandes cabines pourvues chacune d’un grand lit et d’une cabine avec deux couchettes superposées. Les rangements y sont nombreux, que ce soit sous les lits et les banquettes, sans oublier les penderies et équipets. La cuisine, positionnée en coursive à tribord, offre un espace de vie très généreux dans le carré, tout en conservant une ergonomie optimale. La table à carte se trouve à gauche de la descente et communique directement avec l'ensemble du carré.

Ouvert, lumineux et raffiné, tout a été pensé pour mettre en valeur le voilier dans le respect de l’esprit AMEL. Les matériaux nobles ont été privilégiés, au travers notamment du choix des essences de bois. Malgré une taille moins imposante que ses prédécesseurs, le travail réalisé sur les lignes horizontales élargit l’espace à l’intérieur du 50. La recherche de raffinement et d’élégance est poussée encore plus loin avec les jeux de contraste créés par les différentes matières, sur lesquelles viennent se refléter la lumière naturelle donnée par les larges hublots de coque et le puits de lumière, et par les éclairages directs et indirects.

caractéristiques techniques

  • Longueur de coque 15,51 m
  • Longueur de flottaison 14,50 m
  • Largeur maxi 4,79 m
  • Largeur à la flottaison 4,06 m
  • Tirant d'eau 2,15 m
  • Tirant d'air 22,5 m
  • Lest 5,35 t
  • Poids à vide 18,75 t
  • Surface grand'voile 62 m²
  • Surface génois 64 m²
  • Surface trinquette (en option) 24 m²
  • Moteur diesel 110 CV
  • Capacité réservoir gasoil 675 litres
  • Capacité réservoir eau douce 600 litres

Site web : www.amel.fr

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une inexactitude dans l'article, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée
N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail pour un retour de notre part (facultatif)

Partager cet article :

A lire aussi :

Laisser un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'informer
avatar
wpDiscuz