Vendée Globe : c'est parti à 20 noeuds dans les alizés

Des conditions pas faciles à gérer

Ce sera comme ça jusqu'après l'équateur et après le poteau noir. Des conditions météo mollassonnes et changeantes au travers desquelles ils faudra louvoyer. En attendant ça file quand même 20 noeuds en tête de course.
Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) a 340 milles d'avance sur Alex Thomson (Hugo Boss) qui a, lui, 567 nautiques d'avance sur Jérémie Beyou (Maitre CoQ) qui navigue encore au près pour quelques heures avant de passer tribord amures et accentuer son allure.

1852 mètres les séparent

Décidément, derrière Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac), Yann Elies (Quéguiner - Leucémie Espoir) et Jean Le Cam (Finistère Mer Vent) nous régalent de cette bataille qui se livrent.
A 15 h les 2 bateaux étaient séparés de seulement 1 mille !

Ça s'arrange pour Conrad Coleman

Le skipper de Foresight Natural Energy qui avait connu des problèmes sérieux avec sa voile J1 le 1er janvier, a bataillé pour remettre les choses en état, et même si tout n'est pas réglé, ça va mieux pour lui.

conrad-colman"Je suis extrêmement fatigué mais je suis content parce que je suis toujours en course. Je suis toujours un marin avec un bateau qui avance. C'était compliqué de récupérer l'étai qui était emmêlé avec la voile. Ça m'a pris beaucoup d'efforts pour la libérer. J’ai dû m'y reprendre à 3 fois. J'ai passé 5 ou 6 heures suspendu avec le baudrier, avec plein de couteaux pour couper la voile. Tout n'est pas encore opérationnel. Pour l'instant je ne peux pas hisser la grand-voile au dessus du troisième ris. Le boulot n'est pas fini, il reste beaucoup de choses à faire. Après avoir eu la frayeur de perdre le mât, j'ai dormi 8 ou 10h profondément. Je prends aussi le temps de manger. Je suis tout seul dans ce merdier. J'ai eu des conditions dantesques. J'ai d'abord failli perdre le mât donc je suis content de toujours l'avoir. J'ai navigué proprement 60 jours et je suis ravi de continuer."

Les 7 mercenaires

Depuis que Louis Burton (Bureau Vallée) a franchi à son tour hier le cap Horn, ils sont 7 à remonter l'Atlantique et à entrevoir le retour à la maison.
Le prochain marin à se présenter devant le cap mythique sera le hongrois Nador Fa (Spirit of Hungary) qui se trouve actuellement à un peu plus de 1000 milles du Horn.


Le Vendée LIVE du 05/01/17 / Vendée Globe 2016 par VendeeGlobeTV

Classement 60ème jour à 15h (UTC+1) - Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Vendée Globe - classement 05/01 à 15h